Le pyjama fluo (Pietra – Closet Case / Chemisette – Burda Easy P/E 2014)

Je crois bien que j’avais atteint le fond du fond en terme de pyjamas. Faute de les avoir renouvelés, ceux que j’avais étaient détendus et/ou usés. Et encore, ça c’est pour les “vrais” pyjamas. Depuis deux-trois ans, j’utilise beaucoup mes fringues de bricolage, de sport, de rebut mais-je-veux-pas-le-jeter, en guise de pyjama. Et franchement ça n’est pas très réjouissant.

Alors j’ai profité de la chaleur de ces dernières semaines pour me motiver à coudre un pyjama d’été dans une superbe double gaze Rico aux couleurs un peu kitsch. Pour composer ce pyjama, j’ai opté pour le patron du short Pietra (jamais cousu) et un chemisier d’un vieux Burda Easy (jamais cousu non plus).

Fournitures

  • patron Pietra acheté en pochette : 22 euros
  • Burda easy : donné par une amie
  • 2 m de double gaze Rico acheté en soldes avant la fermeture d’Anna Ka : 22 euros
  • boutons pression : donnés par une amie
  • thermocollant, élastique, fil

= coût total du projet : 47 euros (dont 22 euros de patron qui était utilisé pour la première fois)

Le patron du bas : Pietra de Closet Case

Le pantalon Pietra est un pantalon taille haute avec une ceinture élastiquée dans le dos. Les découpes devant permettent de former des poches au niveau des hanches et donnent un air rétro à la silhouette.

Le patron propose 3 variations : la version A qui est un pantalon à la jambe large, la version B avec des jambes fuselés et la version C, que j’ai réalisée, qui est un short.

C’était la première fois que j’exécutais un patron de la marque Closet Case et ça a été un grand plaisir de suivre les instructions (en anglais, certes). Toutes les finitions proposées sont extrêmement propres, ce qui était très satisfaisant. Ça donne l’impression de quelque chose de minutieux et que rien n’est laissé au hasard. Ça m’a rappelé le travail de Deer & Doe.

Réalisation & modifications

J’ai fait les modifications suivantes :

  • gradation de la taille 6 à la taille 10 pour les hanches, en suivant le tableau des tailles. J’ai un grand différentiel de taille fesses/taille et en gradant, tout passe bien par l’ouverture 😀 si on voulait réduire l’amplitude au niveau des fesses, on pourrait poser un zip invisible sur le côté comme l’explique le tutoriel de Sew North (en anglais).
  • ceinture dos : 2 coulisses avec 2 élastiques 2cm au lieu d’un seul élastique 5cm surpiqué. J’ai réalisé ensuite une seconde version avec un seul élastique et je préfère de loin la double coulisse.

Il n’y a rien de notable ni de très compliqué dans la réalisation. La capsule Rome dont est issu le pantalon Pietra est prévue pour les débutants.

Deux petits points peuvent toutefois poser problème :

  • la poche est formée par pliage. Avec les repères, on voit bien comment plier mais c’est tout de même un peu contre-intuitif au départ quand on a des problèmes de représentation dans l’espace
  • la pose de l’élastique et la fermeture de la ceinture, notamment si le tissu est fuyant ou marque peu le fer

Le patron du haut : La chemisette 1K du magazine Burda Easy P/E 2014

Les magazines Burda Easy proposent plusieurs variations autour d’un patron. Ici j’ai choisi d’utiliser le patron de base 1, qui permet de faire une chemise, un bombers manches courtes ou manches longues, une combinaison à mancherons ou manches longues.

J’ai réalisé la version K : une chemisette à manches raglans au-dessus du coude, col Claudine, longueur crop et forme boxy.

C’était la première fois que je réalisais un patron Burda easy. Même si les instructions étaient plutôt claires pour un Burda, ce fut un long chemin de croix avec au bout du chemin une réalisation bien bof bof. Rien à voir avec la couture du bas.

Réalisation & modifications

J’ai réalisé les modifications suivantes a priori :

  • version la plus longue du patron 1 pour réduire l’effet crop. La chemise m’arrive quand même au nombril
  • manches courtes du patron 1

Et celle-ci a posteriori, quand je me suis rendue compte que le col n’allait pas jusqu’au repère de la boutonnière :

  • correction d’une erreur sur la pièce de col : ajout de 3,5 cm de chaque côté

Mis à part ma galère sur le col (au lieu de rédécouper un col aux bonnes dimensions, j’ai choisi de redessiner le morceau manquant. Le motif de la gaze étant chargé, ça passe assez bien), la cousette s’est relativement bien passée. C’est plus sur le fit que je suis déçue… les manches raglans sont trop serrées pour moi sur l’épaule et je trouve que le col tombe mal. Je n’ai pas osé le surpiquer de peur d’empirer l’effet. Pour un pyjama c’est bon mais, si ça avait été pour une fringue de journée, je l’aurais enterrée dans mon placard.

Portabilité

Confort 5/5 : la taille élastiquée, il n’y a que ça de vrai. Surtout quand elle est absente devant et qu’il n’y a pas d’élastique pour comprimer le ventre. La double-gaze rend la tenue légère pour l’été. A tester pendant la prochaine canicule.

Qualité 4/5 : j’enlève un point pour les pressions. Ça ne me semble pas très durable à voir combien de temps ça durera.

Seyant / Cohérence : euuuh c’est un pyjama. Il est confortable c’est sa meilleure qualité. Le fait de choisir un tissu clair ne le rend pas très règles compatible pour les deux nuits de grandes chutes mais parfait pour les 26 autres.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s